fbpx

Toutes les clés pour trouver son alternance

23 avril 2019
toutes-les-cles-pour-trouver-son-alternance

Dans le cadre d’une formation en alternance, trouver une entreprise d’accueil et décrocher un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage peut s’avérer compliqué : manque d’expérience, difficultés à cibler sa recherche, forte concurrence… Pour vous aider à mettre toutes les chances de votre côté, nous avons recensé les clés d’une recherche d’alternance réussie. Suivez le guide !

 

1.  S’y prendre à l’avance pour accorder son calendrier à celui des entreprises

Du CAP au Master, en passant par le BTS ou le Bac pro, de nombreuses formations peuvent s’effectuer en alternance. Vous êtes tenté(e) par ce système qui vous permettra d’alterner entre formation théorique et mise en pratique en entreprise ? C’est super ! Mais n’attendez pas la veille de la rentrée pour vous inquiétez de trouver une entreprise d’accueil !

La recherche d’une alternance s’apparente à une recherche d’emploi classique, mais vous allez peut-être être confronté(e) à divers obstacles :

  • Des entreprises peu familières du système de l’alternance,
  • Une forte concurrence en fonction du secteur,
  • Une date de début de formation qui ne conviendra pas forcément à l’entreprise…

Pour une rentrée en septembre, nous vous conseillons donc de débuter vos recherches dès le mois de mars, voire avant si vous recherchez un poste bien précis. Ça tombe bien, dans beaucoup d’entreprises, la période d’avril à juin est généralement consacrée au recrutement.

 

2.  Cibler avec précision sa recherche

Avant toute chose, nous vous conseillons de commencer par détailler votre recherche : quel(s) poste(s) visez-vous en priorité ? Quelles missions aimeriez-vous que l’on vous confie ? Quel(s) domaine(s) vous intéress(ent) ? Quel secteur géographique privilégiez-vous ? Êtes-vous mobile ? Etc. Répondre à toutes ces questions vous permettra d’y voir plus clair et d’éviter de vous disperser par la suite. Vous saurez alors mieux vers quelles entreprises vous tourner.

En plus d’être au clair avec votre propre projet professionnel, vous devrez connaître un maximum de détails « pratiques » relatifs à votre formation. Car il ne faut pas oublier qu’en alternance, les périodes en entreprise sont complémentaires de vos études. Quand vous contacterez des entreprises, vous devrez être capable :

  • d’expliquer le contenu de la formation,
  • de préciser le rythme de l’alternance,
  • d’évoquer la nécessité d’avoir un tuteur.

Connaître tous ces éléments en amont vous permettra d’éviter les malentendus et les mauvaises surprises : il vaut mieux un refus rapide qu’un désistement de dernière minute, qui vous obligera à reprendre vos recherches alors que la rentrée se rapproche. Pour vous aider, n’hésitez pas à solliciter votre établissement.

 

3.  Personnaliser ses candidatures

Il n’y a certainement rien de pire, pour un recruteur, que de recevoir une dizaine de CVs qui se ressemblent tous et des lettres de motivation impersonnelles et génériques. Le piège, c’est la facilité ! Il vaut mieux passer plus de temps sur son CV et le personnaliser, quitte à l’envoyer à moins d’entreprises, que d’envoyer une centaine de candidatures génériques, qui risquent de ne pas aboutir car elles donneront l’impression que vous ne convenez pas au poste.

Nous savons qu’il n’est pas toujours facile de réaliser un CV attractif et différenciant, surtout quand on a peu d’expériences à mettre en avant. Pour vous aider, voici 4 conseils qui vous aideront à retenir l’attention des recruteurs grâce à votre CV !

Quand viendra le moment de rédiger votre lettre de motivation, là encore, oubliez le copier-coller. Préférez prendre le temps de la personnaliser en fonction de l’offre qui vous intéresse et de l’entreprise visée. Vous devez montrer que vous avez la capacité à répondre à ses besoins. Certes, cela vous prendra un peu plus de temps, mais cette technique est bien plus efficace !

 

4.  Solliciter son réseau et son entourage

Pour une recherche d’alternance, comme pour une recherche d’emploi « classique », faire appel à son réseau est primordial. N’hésitez donc pas à solliciter votre cercle familial, votre voisinage ou vos anciens camarades de promotion. C’est peut-être par ce biais que vous entendrez parler d’une entreprise qui cherche à recruter. En effet, il arrive fréquemment que des postes à pourvoir ne fassent pas l’objet de la publication d’une offre, on parle alors du marché caché de l’emploi. De plus, faire l’objet d’une recommandation ou d’une cooptation vous donnera un avantage considérable face aux autres candidats.

 

conseils-et-outils-recherche-alternance

 

5.  Maximiser sa visibilité en utilisant tous les outils à sa disposition

Répondre aux offres d’alternance publiées par les entreprises est, certes, primordial, mais d’autres techniques existent pour mettre toutes les chances de votre côté.

D’abord, n’hésitez pas à exploiter la viralité des réseaux sociaux. Peut-être utilisez-vous surtout ces plateformes pour un usage privé. Mais saviez-vous qu’ils peuvent être des alliés précieux pour votre recherche d’alternance ? D’une part, ils sont un moyen de diffuser votre CV à un très grand nombre de personnes. D’autre part, de nombreux recruteurs les utilisent pour en savoir plus sur les candidats. Pour les utilisez au mieux pour votre recherche, voici quelques conseils :

  • Si ce n’est pas déjà fait, créez-vous un profil LinkedIn, et complétez-le avec soin.
  • Si vous pensez que cela peut vous décrédibiliser, faites le ménage sur vos différents comptes (photos compromettantes, contenus polémiques, etc.) et limitez-en l’accès.
  • Partagez votre CV sur votre profil et dans différents groupes de recherche d’emploi

N’oubliez pas non plus de mettre votre CV en ligne sur différents jobboards et plateformes dédiées (Pôle emploi, Régions Job, etc.). Et ne vous contentez pas des annonces que vous y trouverez : les candidatures spontanées sont un levier à ne pas négliger. Dans ces cas-là, pensez aussi à démarcher des PME. En effet, près d’un jeune sur cinq trouve son alternance dans une entreprise de moins de 50 salariés.

Vous avez une passion ou des compétences dans un domaine particulier ? Pourquoi ne pas saisir l’occasion de créer un blog dédié ? Ce support sera bien plus attractif et efficace qu’une lettre de motivation classique pour mettre en avant vos points forts. De plus, cela démontrera votre expertise aux recruteurs, votre ouverture d’esprit ainsi que votre capacité à créer du contenu régulièrement, à gérer des abonnés à une newsletter, etc.

 

6.  Être organisé

Une recherche d’alternance prend du temps. Il est probable que vous deviez contacter plusieurs dizaines d’entreprises. Garder une trace de toutes vos actions, menées et à venir, vous aidera à y voir plus clair et se révélera finalement être un véritable gain de temps :

  • Lister les entreprises que vous avez contactées vous évitera de bafouiller au téléphone quand l’une d’elles vous rappellera et vous demandera de décrire le poste visé.
  • S’il est fortement conseillé de personnaliser chaque lettre de motivation envoyée, certains éléments, et notamment le forme (votre adresse, l’emplacement de celle de l’entreprise, l’objet, etc.). Conserver vos fichiers vous évitera de perdre du gain à tout réécrire à chaque fois.
  • N’hésitez pas à vous créer des rappels sur votre téléphone pour penser à relancer les entreprises dont vous n’avez pas de nouvelles après plusieurs jours.

Alors, convaincu(e) ?

 

7.  Se préparer pour les entretiens

La recherche d’une alternance ne s’arrête évidemment pas à la phase de candidature ! Vous avez décroché un entretien pour un poste qui vous intéresse ? C’est super, mais c’est maintenant à vous de transformer l’essai en démontrant votre motivation et en faisant bonne impression.

Cet exercice n’est pas facile, alors n’hésitez pas à vous entrainer à parler de votre parcours et de votre projet professionnel devant d’autres personnes (parents, amis, camarades de classe, etc.). Renseignez-vous également sur l’entreprise et sur le poste : quelle est son activité principale ? Comment l’entreprise s’est-elle construite ? A-t-elle connu de profonds changements depuis sa création ? Quelles sont les missions proposées ? Vous pouvez également vous noter quelques questions à poser au recruteur pendant l’entretien, cela sera l’occasion de montrer votre implication.

 

(Bonus) Se faire aider par son établissement de formation

Certes, les écoles ne peuvent pas trouver une alternance pour chacun de leurs étudiants. Néanmoins, elles peuvent mettre en place certaines actions pour les accompagner dans leurs recherches, comme par exemple :

  • Mise à disposition d’offres publiées par des entreprises partenaires
  • Aide pour la réalisation des CVs et des lettres de motivation
  • Organisation de job dating
  • Simulations d’entretien

Alors n’hésitez pas à solliciter votre établissement !

 

Vous êtes à la recherche d’une alternance ? Consultez les offres de nos entreprises partenaires en cliquant ici !

CTA-offres-alternance-ecofac

Toutes les formations
Ecofac Business School RennesLocated at
32 Rue du Chêne Germain, Cesson-Sévigné, Bretagne.
Phone: 02 23 30 00 11 https://www.ecofac-bs.com/
Ecofac Business School Le MansLocated at
46 Avenue François Mitterrand, Le Mans, Pays de la Loire.
Phone: 02 43 50 06 98 https://www.ecofac-bs.com/